Jean Pierre Chabrol, le chemin de Régordane, le pays des rebelles et le hameau de Pont de Rastel.

Fils d'instituteurs né à Chamborigaud en 1925, mort à Ponteils en 2001, Jean-Pierre Chabrol est un enfant de la Cévenne comme il se plaisait à le dire.

Etudiant engagé dans la Résistance, au lendemain de la guerre il devient dessinateur puis journaliste à l'Huma et commence, encouragé par Louis Aragon, l'écriture de son premier roman : "La dernière cartouche", publié en 1953.

C'est le début d'une belle et grande carrière littéraire : auteur de plus de 40 ouvrages, romans, récits, contes, théâtre, il a été encouragé et soutenu par son ami Mac Orlan.

Mais Jean-Pierre Chabrol est aussi un merveilleux conteur, un homme de radio et de télévision, un historien, l'ami de Georges Brassens, Yves Montand, Mouloudji, Jacques Brel

 

Amoureux et fier de sa Cévenne, son Pays des Rebelles, il en fera le décor de certains de ses romans.

Il sera le chantre de ces petites gens, de ces paysans mineurs de toutes nationalités, venus chercher refuge en Cévennes.

 

Oeuvre immense et diverse, il y aborde tous les sujets avec force et conviction.

Traverser les Cévennes sans écouter Jean-Pierre Chabrol, sans partager ses émotions, est ne voir que le bout de ses souliers en oubliant le paysage et son histoire.

 

Jean-Pierre Chabrol est à découvrir pour certains, à lire et relire pour d'autres et le redécouvrir à chaque page.

 

> Parcourez le sentier de Pont de Rastel (ci-contre), passant par le Gravas, demeure de la famille Chabrol depuis le XIVème siècle. 12 stations d’interprétation pour découvrir d’une façon originale, l’oeuvre de l’auteur cévenol.

 

> Découvrez le chemin de Régordane, en parcourant le Pays des Rebelles, à l’occasion de l’un des courts séjours proposés depuis Villefort jusqu’à Portes. 2/3 nuitées pour vivre l’œuvre de Jean Pierre Chabrol, jusque sur le mont Lozère.

Télécharger
Jean Pierre Chabrol, au pays des rebelles
JP Chabrol.pdf
Document Adobe Acrobat 2.0 MB

> Ci-contre

croquis réalisé par

Jean Pierre Chabrol,

à l'attention des élèves du collège d'Apt et de leur professeur Robert Carrachioli, pour les remercier des textes

qu'ils ont rédigés après leur rencontre "au pays des rebelles".


> Jean Pierre Chabrol, en 1995, à Nîmes, lors du colloque fondateur de l’association "La voie Régordane