Le roi Saint Louis rentre de Terre Sainte, en empruntant le chemin de Régordane...

Le roi Louis IX, plus connu comme Saint-Louis, était parti en Egypte pour la septième croisade, le 25 août 1248.

 

Le 6 avril 1250, à la bataille de Fariskur, en Egypte, le Roi avait été fait prisonnier par les Sarrasins. Il avait dû, comme rançon, rendre la ville de Damiette et verser deux cent mille livres. Après être resté quelques années en Palestine, il décide de rentrer en France, en début de l’année 1254.

Il embarqua le 24 avril 1254 et, le samedi 25 avril, au soir, il partit du port d’Acre avec treize vaisseaux. Après de multiples péripéties, il arriva le mercredi 10 juillet devant Hyères qui dépendait alors du Royaume de Provence. Ayant débarqué, il gagna par voie de terre la ville de Beaucaire où il fut enfin sur ses terres.

 

De là, le roi gagna Saint-Gilles où il va séjourner pendant le reste du mois de juillet. Début août, il se mit en route, empruntant le chemin de Régordane, et s’arrêta quelques jours à Nîmes puis entrepris de traverser les Cévennes par Alès, Portes, Chamborigaud, Génolhac et Villefort où il dormit, le 7 août. Il passa ensuite par La Garde-Guérin, La Bastide, Laveyrune, Luc, Langogne et Pradelles où il coucha le 8 août au soir.

Le dimanche 9 août au matin, il quitta Pradelles et se rendit au Puy où il fit une entrée triomphale et où il séjourna jusqu’au 11 août.

 Dans son "Discours de la dévotion de Notre-Dame du Puy-en-Velay", le père Odo de Gissey écrit que c’est lors de ce passage au Puy que Saint-Louis "posa la dévote Image de la Mère de Dieu" que le Grand Sultan lui aurait offert en signe de courtoisie.

Serait-ce donc à Saint-Louis que Le Puy devait sa renommée statue de la Vierge Noire que Barthélémy Faujas-de-Saint-Fond décrivit en détail et fit dessiner en 1778 et que les révolutionnaires brulèrent en 1794 ? (hypothèse toujours incertaine à ce jour).

 

 

 

Le mercredi 12 août, Saint Louis est à Brioude, du 14 au 16, il séjourne à Clermont-Ferrand, puis gagne Saint-Pourçain le 18 août. Ce n’est que le 5 septembre qu’il arrivera à Vincennes. Et c’est le 7 qu’il fera son entrée dans Paris, au milieu du peuple en fête.

Ce n’est pas par hasard que le Roi progresse aussi lentement et multiplie les étapes au cours de ce retour vers Paris. Outre le fait que son état de santé est fortement dégradé par le voyage en mer et par les épreuves de la croisade, le versement de la rançon a mis à mal les finances du royaume. Or, le "droit de gîte" permet au Roi de France de se faire héberger, avec sa suite, dans les villes du Royaume lors de ses voyages. Le Roi, en multipliant les étapes et en séjournant quelques jours (en principe trois jours) dans chaque localité, assure la subsistance de son entourage aux frais de ses sujets.

 

Et c’est ainsi que le Chemin de Régordane a permis à un roi de France de regagner Paris, en étant parti du littoral méditerranéen et en ayant traversé le massif central...



Télécharger
Saint Louis et le chemin de Régordane
Saint Louis.pdf
Document Adobe Acrobat 1.1 MB

> L'histoire de Saint-Louis par Joinville.

> Notre Dame du Puy ; "Deffinée d’après nature, telle qu’elle eft sous le manteau qui la couvre".

 > La cathédrale du Puy en Velay